mirabelles

La saison des  mirabelles ne dure pas longtemps, c'est donc parti pour tartes, clafoutis et confitures qui vont venir égayer les repas. Voici une petite tarte avec les premières mirabelles du fond du jardin, qui comme à l'accoutumée a été beaucoup plus longue à préparer qu'à manger...

J'ai tout d'abord préparé une pâte sucrée, à la façon d' Alain Ducasse, en mélangeant 125g de beurre pommade à 90g de sucre glace, 30g de poudre d'amande, 1 oeuf et 250g de farine.
Pendant le temps de repos je suis allé cueillir 1kg de mirabelles. J'ai ensuite étalé ma pâte sur un papier cuisson (plus facile à travailler et à disposer dans le moule) et j'ai saupoudré le fond de poudre d'amande pour absorber le jus des fruits et j'ai disposé mes mirabelles non pas à plat face vers le haut, comme d'habitude, mais en quinconce. Il y a donc beaucoup, mais alors beaucoup plus de fruits sur chaque part...miam.
tartecrueIl manquait juste quelques noisettes de beurre et un peu de sucre de canne pour obtenir une jolie tarte, à l'ancienne.
Bien que les lorrains, grand spécialistes de la mirabelle, n'ajoutent le sucre qu'à la fin de la cuisson, j'ai préféré cette version qui me paraissait a priori plus sûre.
Presque une heure de four plus tard (un four rustique lui aussi) le mirabellier du fond du jardin pouvait être heureux du plaisir qu'il allait nous donner avec la chair de sa chair. Vive la saison des mirabelles...

tartecuite