Les cannelés (ou canelés) ont de nombreux points communs avec les Macarons:  d'une part, ils se mangent sans effort et sont terriblement bons, mais surtout ils font partie de ces gourmandises qui requièrent des ingrédients très simples et peu nombreux mais pour lesquels un tour de main est indispensable. Dans le cas du cannelé, c'est la cuisson qu'il faut maitriser.

cannel_s

Cette cuisson se fait généralement dans des moules spécifiques en cuivre qui permettent d'obtenir cette croute caramélisée caractéristique. Il existe certes des moules en silicone reprenant cette forme mais il est extrêmement difficile d'obtenir la coloration idéale.

Ingrédients:

50 cl de lait
225 g de sucre roux
125 g de farine
2 oeufs + 2 jaunes
1 belle gousse de vanille
8 à 10 cl de rhum ambré (oui oui, tant que ça)
25 g de beurre
du beurre et du sucre glace pour les moules

Réalisation:

La veille (au min 3 heures avant) faire chauffer le lait avec la gousse de vanille dont vous aurez raclé les graines. Laisser infuser à couvert au moins 20 minutes.
Oter la gousse de vanille et redonner un coup de chauffe  pour y faire fondre le beurre.
Pendant ce temps mélanger sans fouetter les oeufs avec le sucre et la farine (il ne faut pas battre le mélange car cela incorpore de l'air qui ferait trop gonfler les cannelés et les ferait déborder de leur moule).
Verser le lait chaud sur ce mélange afin d'obtenir une pâte liquide.
Une fois la préparation froide, ajouter le rhum.
Laisser reposer 3h mini, mais c'est encore mieux la veille (attention le mélange à tendance à se dissocier, il faut redonner un coup de cuillère avant de remplir les moules).

Faire fondre 30 g de beurre et le clarifier.
Avec un pinceau, beurrez les moules et mettez les au frigo quelques minutes.
Recommencez l'opération et terminez en chemisant l'intérieur des moules avec une cuillère de sucre glace (qui va donner un aspect brilllant, absorber l'excédent de beurre et aider au démoulage).

Remplir les moules en s'arrêtant à 1 cm du bord.

Puis vient le moment de la cuisson.
Certains mettent leur four à fond 10 min puis baissent la température, d'autres font presque toute la cuisson à 25o° et raccourcissent le temps de cuisson.
J'ai choisi (et essayé) une cuisson simple: 190° pendant une heure.

Il est vrai que la préparation de ces cannelés semble longue, mais cela en vaut la peine, et comme on dit:
plus c'est long...